Comment préparer ses plantes à un déménagement ?

Le déménagement peut être une période stressante non seulement pour nous, mais aussi pour nos plantes bien-aimées. Les plantes d’intérieur sont des membres précieux de notre foyer, et il est essentiel de les préparer soigneusement pour assurer leur survie et leur santé pendant le processus de déménagement. 

Préparez vos plantes avant le jour J

Avant de commencer à emballer vos plantes, prenez le temps de faire un inventaire de toutes vos plantes d’intérieur. Cela vous permettra de vous organiser et de déterminer quelles plantes nécessitent une attention particulière en raison de leur sensibilité ou de leur taille.

Si vos plantes sont actuellement dans des pots trop grands, envisagez de les transférer dans des pots plus petits quelques semaines avant le déménagement. Des pots plus compacts facilitent le transport et réduisent le risque de dommages aux racines pendant le déménagement.

Arrosez légèrement vos plantes quelques jours avant le déménagement. Un sol légèrement humide facilite l’extraction des plantes des pots sans endommager les racines. Cependant, assurez-vous de ne pas trop arroser, car un excès d’eau peut entraîner des problèmes pendant le transport.

Vous pouvez calculer le volume de votre déménagement en quelques clics !

Les feuilles de vos plantes sont fragiles, protégez-les le jour du déménagement !

Les feuilles des plantes sont sensibles aux chocs et aux rayures. Protégez-les en enveloppant délicatement chaque plante dans du papier journal ou du papier bulle. Assurez-vous de ne pas serrer trop fort pour éviter d’endommager les feuilles.

Utilisez des boîtes de transport appropriées pour vos plantes. Assurez-vous que les pots soient bien fixés pour éviter tout mouvement excessif pendant le transport. Remplissez les vides avec du papier froissé pour stabiliser les pots.

Déménagement de plantes : un transport sécurisé est la clé de la réussite 

Placez vos plantes de manière à ce qu’elles ne puissent pas basculer pendant le transport. Évitez de les exposer à des températures extrêmes en les plaçant dans la partie climatisée du véhicule de déménagement.

Assurez-vous que les plantes reçoivent une bonne ventilation pendant le transport. Évitez de les laisser dans un espace confiné où la chaleur pourrait s’accumuler.

Si vous optez pour une entreprise professionnelle de déménagement, les déménageurs s’occuperont eux-mêmes de ces détails. 

Si vous avez des plantes particulièrement fragiles, considérez les transporter vous-même dans votre voiture plutôt que de les confier aux déménageurs. Cela vous permettra de surveiller de près leur état pendant le voyage.

Que faire une fois le déménagement fini ? 

Une fois arrivé à votre nouvelle maison, installez rapidement vos plantes dans leur nouvel environnement. Donnez-leur un arrosage léger pour les aider à s’acclimater à leur nouveau lieu de vie.

Donnez du temps à vos plantes pour s’adapter à leur nouvel environnement. Évitez de les exposer à une lumière directe intense pendant les premiers jours. Surveillez tout signe de stress comme le flétrissement des feuilles.

En suivant ces conseils, vous maximisez les chances de succès du déménagement de vos plantes d’intérieur. Prendre le temps de bien les préparer contribuera non seulement à préserver leur santé, mais aussi à les aider à s’épanouir dans leur nouveau chez-soi. 

Un conseiller va vous rappeler


Lire aussi