Obtenir une attestation ATP pour camion de transport frigorifique

L’attestation ATP prouve que votre camion de transport frigorifique répond à des normes très strictes. Il est ainsi habilité à transporter des produits fragiles et/ou périssables. Elle est essentielle et on la délivre selon différentes situations. Voici un aperçu des étapes à suivre en fonction de la situation du véhicule.

Les véhicules en service : un contrôle obligatoires tous les 6 ans puis tous les 3 ans

Pour les camions déjà en circulation, un test de conformité technique doit être effectué tous les 6 ans. Ensuite, quand le camion dépasse les 6 années d’utilisation, le contrôle se déroule tous les 3 ans.

Chaque nouveau propriétaire d’un camion frigorifique doit faire une demande de délivrance d’une nouvelle attestation. Si des modifications significatives sont apportées au camion, même s’il s’agit du même propriétaire, l’attestation doit être rééditée après un contrôle exceptionnel.

Attestation ATP transport frigorifique : qu’en est-il des camions neufs ?

Avant d’acheter un camion frigorifique neuf, le futur propriétaire doit mandater le constructeur pour obtenir l’attestation ATP. Un test en station d’essai ATP officielle est réalisé. L’attestation, valide pendant 6 ans, est ensuite délivrée et affichée sur le camion.

En cas d’importation, la certification ATP du pays d’origine doit être fourni. Le document est vérifié pour sa validité. En l’absence de ce document, le véhicule est soumis à un essai.

Quelle est la durée de vie d’un camion frigorifique ?

La durée de vie d’un camion frigorifique, incluant la caisse et le groupe frigorifique, est fixée à 12 ans. Cette période se subdivise en trois. Une attestation initiale est délivrée pour les 6 premières années, suivie d’un premier renouvellement pour 3 ans, puis d’un deuxième renouvellement également pour 3 ans. 

À l’issue de cette période totale de 12 ans, les propriétaires ont trois options à considérer. Ils peuvent soit réformer le véhicule, soit choisir le passage au tunnel d’essai pour définir un nouveau coefficient d’isothermie. 

Enfin, une troisième possibilité est le déclassement en non doté d’isolation thermique. Cette dernière option permet une utilisation sur une distance maximale de 80 km sans rupture de charge. Ces choix stratégiques déterminent le destin du camion frigorifique à la fin de sa période opérationnelle réglementaire.

En respectant ces étapes, les propriétaires de camions frigorifiques assurent la conformité de leurs véhicules aux normes ATP, garantissant ainsi des conditions de transport appropriées pour les marchandises sensibles à la température.

Un conseiller va vous rappeler


Lire aussi